J+181 : vive les vieux !

Publié le par jeveuxunamoureux

rolling_stones_band_close_up.jpgEst-ce que 60 ans c’est vieux ? Pour un nonagénaire, la réponse est forcément non. Pour un vingtenaire, forcément oui. Pour une cinquantenaire, ça dépend. Pour une cougar, c’est forcément oui. Pour moi, c’est non. Car les hommes qui me plaisent doivent répondre à un seul critère : me plaire.

 

Je les aime vieux, jeunes, ronds comme des ballons, longs comme des saucisses, avec ou sans cheveux, voire avec plus ou moins de dents, sobres ou alcooliques, pauvres ou pauvres. Car des riches, je n’en connais point.

 

Et dernièrement, j’en ai rencontré un dans le bar où je travaille, un bel homme de 60 ans avec un corps de trentenaire, je vous jure, tout musclé de travail, tout doux, tout popu-PMU comme je les aime, mais un peu tout marié aussi. Mais bon. S’il peut me faire oublier le tordu égoiste déguisé en prince qui s’est glissé dans mon lit avant-hier et dans mon esprit depuis le 3 avril à 20h00, je prends ! Il me frôle au bar, il me lance des regards, il me suit quand je dresse les tables, et il a dépensé pour moi 50 euros au PMU. C’est bien la preuve que je lui plais !

 

Bon. J’ai perdu au PMU. Mais tout de même, c’est le plus bel acte gentil qu’on ait eu pour moi depuis le 3 avril à 20h00. Donc je prends.

 

zz-top-ironstone-amphitheatre-at-ironstone-vineyards-ticket.pngCertaines de mes copines trouveront que 60 ans c’est trop vieux. Mais moi je vous le dis, si vous voyiez son cul, vous ne penseriez qu’à me le piquer ! C’est un sexagénaire extrêmement joli à regarder. Enfin moi je le trouve très plaisant à regarder. Et puis il est très tendre et un peu cochon. Et moi,  j’ai été sevrée de tendresse avec mon prince tout pourri.   Donc si l’on considère que 60 ans c’est vieux, vive les vieux, surtout lorsqu'ils sont tendres et cochons !

 

Peut-être que ce ne sera qu’une historiette, sans lendemain pour cause de mariage, mais je sens qu’elle sera une convalescence amoureuse, quelque chose qui me reliera aux hommes mais de manière légère, sans enjeu car sans attente et surtout sans passion destructrice.

 

J’aime qu’il me courtise au bar, qu’il navigue au comptoir en fonction de mes déplacements, et j’aime voir dans son regard le plaisir qu’il a à me regarder me mouvoir. Et même l’orgueil qui s’allume parfois, lorsque dans ce monde d’hommes danse dans son oeil cette petite phrase : « elle est à moi. C’est moi qu’elle a choisi. C’est moi qui l’ai eue ».

 

6245_Iggy-20Pop.jpgCe n’est pas un amoureux, mon amoureux, c’est un bel homme avec de beaux yeux pleins de désir, et cela me fait plaisir. Je sens qu’il ne peut rien y avoir de mauvais dans cette histoire.

 

Je suis en convalescence. Et bien décidée à prendre mon traitement de substitution assez régulièrement. C’est la seule manière de décrocher.

 

A la maison de retraite, les princes tout-pourris de 43 ans ! Vive les vieux bien vivants ! Vive les vieux pleins d'attentions ! Vive les vieux qui m'aiment ! Vive les vieux qui ont des beaux culs !

 

Sur ce, je vous laisse avec de la musique de vieux. J'adore les vieux !

 

 

 

 

 

Publié dans Vieux amoureux

Commenter cet article

MP 15/08/2011


Un vieux peut-il se transformer en prince ?


Kao 17/08/2011


soixante ans, c'est pô vieux, na !


koa 18/08/2011


je n'en doute pas, et Bravo d'avoir vérifié, tu vois, tu es récompensée maintenant :)